Caroline Demuth, la tête dans les étoiles

Le samedi 25 novembre dernier, Caroline Demuth posait ses valises au Camji après deux jours de tournée intense dans les écoles des Deux-Sèvres. Elle est venue de Suisse présenter son conte musical « Les étoiles d’araignée » devant parents et enfants. 

Sound Reporters : Pourquoi avoir choisi de parler d’araignées dans votre conte alors que c’est un animal qui effraye souvent les enfants ?

Caroline Demuth : Tout est parti d’un jeu de mot de mon fils qui m’a dit un soir : « Maman, il y a des étoiles d’araignées dans ma chambre ». Je me suis dit, pourquoi ne pas utiliser ce jeu de mot ?!

Sound Reporters :  Quels instruments utilisez-vous pendant votre spectacle ? 

Caroline Demuth : J’utilise le hang pour m’accompagner quand je raconte, car j’aime beaucoup le son lunaire qu’il produit. J’ai aussi un harmonica, un xylophone, un bâton de pluie et des percussions corporelles.

Sound Reporters : Depuis quand exercez-vous ce métier ? Comment vous est venue l’idée de travailler avec des enfants ?

Caroline Demuth : Cela va faire un an que je me produis sur scène avec ce spectacle. Au tout début, j’avais écrit cette histoire pour mes enfants uniquement.

Sound Reporters : Combien d’enfants avez-vous déjà accueilli sur scène ? 

Caroline Demuth : L’année dernière, j’ai travaillé avec le Conservatoire de Fribourg pour créer un spectacle, on a fait monter 80 enfants sur scène, et le spectacle a duré 1 heure.

Sound Reporters : Comment les enfants vous voient-ils?

Caroline Demuth : On m’appelle parfois « La Dame des étoiles d’araignées« , ou bien « La Dame au chapeau« . (Elle réfléchit). « La Sorcière » aussi, c’est déjà arrivé. C’est assez variable !

Sound Reporters : Combien de temps vous faut-il pour monter un spectacle ?

Caroline Demuth : C’est assez fluctuant, j’ai mis à peu près un an à monter « Les étoiles d’araignée ».

Sound Reporters : Etes-vous plutôt Mygale ou Goliath ? (L’araignée Goliath est la plus grande et dangereuse au monde)

Caroline Demuth :  Plutôt Mygale alors (Rires) !

Sound Reporters :  Quelle chanson avez-vous honte d’écouter ou écoutez-vous en cachette ? 

Caroline Demuth : (Elle réfléchit) Je dirai «La banane » de Philippe Katerine

Interview réalisée par Mélinda et Emma

Retrouvez l’actualité de Caroline Demuth sur son site : http://cademu.wixsite.com/lesetoilesdaraignees

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s